Search

Et si on parlait de … la low tech !

Entretien avec Pierre-Yvon Carnoy, Lead UX Designer.


C’est quoi la low tech ?

C’est une démarche qui vise à privilégier le développement et l’usage de technologies simples et non obsolescentes. En tant qu’acteur du numérique, je me pose régulièrement la question de l’empreinte carbone du monde numérique. La démarche low-tech s’inscrit dans cette réflexion mais elle va plus loin encore : elle questionne le choix qui est souvent fait d’ajouter de la complexité. Moi je pense que l’on a un rôle à jouer là dedans. Par exemple, au quotidien dans mon métier j’essaye de repenser des interfaces graphiques moins énergivores.


Comment penser la low tech dans un monde d’hyper high-tech ?

On arrive aujourd’hui à un niveau de complexité du monde qui nous pousse vers deux dynamiques :

- soit une logique de décroissance : comment aller vers moins de complexité, repenser de très vieilles technologies qui étaient très efficaces.

- soit poursuivre dans une logique d'hyper croissance, toujours plus complexe mais qui entraînera fatalement une déperdition d’énergie et un gâchis exponentiel.

L’ approche low tech dans un monde high-tech c’est répondre à la question : “quelle est la technologie la plus simple qui permette d’assister l’humain pour une action donnée ?" Dans cette optique, on pourrait imaginer un “MVT” pour Minimum Viable Technology.


Quand tu dis “la technologie la plus simple”, est-ce que c’est nécessairement la plus économe en énergie ?

A partir du moment où elle est simple elle est plus économe en énergie. Par exemple lorsque je pense mes déplacements en ville, avec l’automobile je vais vite faire du sur place aux heures de pointe, une alternative simple c’est la marche à pied ou le vélo : c’est ça l’approche low tech, c’est le moment à partir duquel une technologie simple est suffisante. Dans cette logique de MVT et de mobilité, on peut faire la comparaison entre vélo et trottinette : la trottinette électrique est très énergivore et a une grosse empreinte carbone, donc oui elle est moins “low tech” que le vélo (qui en plus n’a pas d’obsolescence) car elle réclame un dispositif plus complexe et consomme plus. Donc économe en énergie et low tech sont intrinsèquement liés (notamment car il y a une dimension importante de la low tech : c’est le caractère non périssable des technologies, qui va à l’encontre du règne de l'obsolescence programmée).


Selon toi, la low tech est-elle compatible avec des enjeux business ?

Oui, selon moi ce qui va occuper les entreprises dans les années à venir c’est la RSE. Une grande partie du business va être confrontée aux problématiques écologiques, d’épuisement des ressources et d’inclusion (notamment avec l’ouverture à de nouveaux marchés). Je suis persuadé que l’inclusion va être au coeur des enjeux des entreprises, et dans cette logique l’approche low-tech semble intéressante puisque l’on va devoir faire plus avec moins. Si elles veulent s’ouvrir à de nouveaux marchés, les entreprises vont devoir tenir compte du peu d’équipement que certains usagers ont pour leur permettre d’accéder à des technologies simples.

Par ailleurs, si on reprend l’approche MVP (Minimum Viable Product), privilégiée par de nombreuses entreprises aujourd’hui pour minimiser les coûts, on est presque dans une approche low-tech dans le sens où l’on essaye de penser le produit le plus minimaliste possible pour répondre à une problématique ou à un besoin.


Comment le design peut-il participer à la diffusion d’une démarche low-tech ?

Selon moi, l’approche low-tech s’inscrit bien dans l’approche design thinking qui pousse à tester et à itérer. En fait la pensée MVP avec des implémentations rapidement testées s’inscrit complètement dans cette pensée low tech. Cette méthode pousse à économiser des ressources mobilisées et à l'émergence de solutions simples et utiles.

36 views

Recent Posts

See All

Session découverte du no-code

par >Contournement> & Hiveworks. Envie de pousser plus loin son prototypage web et app sans maîtrise de la programmation ? Découvrez les technologies du no-code : elles vous permettront de créer des a

  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon
  • White Facebook Icon
  • White LinkedIn Icon
  • White YouTube Icon